top of page
Rechercher

MARISOL

Il y a quelques semaines je suis allé au Musée des Beaux Arts de Montréal, voir l’exposition des oeuvres de Marisol. Marisol Escobar, mieux connue sous le nom de Marisol est née en 1930 à Paris de parents vénézuéliens et décédée en 2016. Elle passe sa jeunesse entre Caracas, New York et Los Angeles. Elle complète sa formation à l’Académie Julian et aux Beaux-Arts, à Paris. Au début des années 1950 elle étudie la sculpture auprès de Hans Hofmann.

Ses premières œuvres sont particulièrement inspirées par l’expressionnisme abstrait et par l’art précolombien. Ses personnages en forme de totems de grandeur nature, faits d’assemblages où elle combine le bois, le dessin, la peinture et différents objets trouvés ici et là dans un style souvent satirique. Plusieurs d’entre eux soulignent le rôle des femmes dans la société où leur place était très négligée à cette époque.


Outre ses œuvres percutantes, Marisol occupe une place montante dans le monde de l’art new-yorkais. Elle apparaît dans deux films de Andy Warhol, ( The Kiss en 1963 et 13 Most Beautiful Girls ), en 1964. En 1968, elle représente le Venezuela à la Biennale de Venise parmi seulement 4 femmes sur 149 artistes. Marisol continue de sculpter jusqu'à sa mort en 2016, tout en expérimentant différentes techniques, comme le dessin, la gravure et la photo. Dans cette exposition qui se poursuit jusqu’au 21 janvier, on y verra entre autre plusieurs dessins aux crayons de couleur.


Faisant partie du pop art des années 60 elle obtient reconnaissance et popularité auprès du milieu artistique. Elle représente le rôle de la féminité dans cette sculpture ( Women and Dog ), qu'elle produit au début des années 60. Cette œuvre particulière est une réponse imminente et satirique sur les modèles de la féminité qu’elle déconstruit, en assumant le rôle de féminité dans le but de changer son caractère oppressif. Trois femmes, une petite fille et un chien sont présentés comme des objets exposés, acceptant leur statut social avec pleine confiance.


Pour ma part j'ai adoré cette exposition d'une grande artiste trop méconnue chez-nous. On y voit à travers son oeuvre une femme déterminée et engagée qui veut prendre sa place et ouvrir la porte à toutes les femmes pour qu'elles fassent de même. Je ne vous présente ici que ces quelques photos pour vous donner le goût d'y aller.


On peut reconnaître ici Picasso assis sur une chaise dont la ressemblance est étonnante. Elle a d'ailleurs fait plusieurs célébrités, dont Bob Hope, le duc de Wellington et Franco. Enfin, ne manquez pas cette exposition incontournable qui mérite le détour. Elle fait partie de mes coup de coeur. N'attendez pas trop, il vous reste peu de temps, car elle se termine le 21 janvier, soit dans deux jours.




26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les dix meilleurs crayons de couleur selon LoisirMag

Pour ceux qui aimeraient commencer à dessiner aux crayons de couleur mais ne savent pas trop les quels choisir. Voici par ordre numérique la liste des dix meilleurs crayons de couleur de 2022 selon Lo

bottom of page